Apéritif

Vin de nèfles {apéritif}

juin 12, 2017

C'est la saison des nèfles ! Ou plus particulièrement, de la nèfle du Japon, car il existe une autre sorte de nèfle, consommée en hiver celle-ci, et issue du néflier commun, un arbre fruitier des pays froids... bref, une nèfle qui ne nous intéresse pas ici, car chez moi poussent des néfliers du Japon. 😉

Alors avant que la saison ne se termine, car elle a déjà commencé depuis quelques semaines et qu'elle est relativement courte, je vous propose une recette de vin apéritif à réaliser fissa ! 😊

En ce moment, nous savourons le vin que j'ai réalisé l'année dernière... Vieilli, il est toujours meilleur ! ^^ D'ailleurs, sachez qu'il faudra être patient, car comme tout vin maison, une fois le vin prêt (filtré + ajout du sirop), il faudra le laisser reposer au moins 2 mois [mais plus c'est encore mieux !] avant de le déguster, afin que les arômes se développent bien. 😊

Vin de nèfles


🍅 La recette 🍅

Ingrédients :

- 20 nèfles fraîches
- 2 bouteilles de vin rosé
- 300 g de sucre blond
- 16 cl d'eau
- 16 cl d'eau-de-vie ou d'alcool de fruits à 40/45° (à défaut, 8 cl d'alcool à 90° non modifié, propre à la consommation)
- 1 gousse de vanille fendue et grattée
- 1 bâton de cannelle


1. Coupez les nèfles en morceaux et conservez les noyaux. Sachez que ces derniers sont toxiques, au même titre que les noyaux de prunes ou de cerises, par exemple. On les utilise pour réaliser le vin car cela le parfume, mais, même si on ne les ingurgite pas, autant éviter de les entailler. Je sais qu'il y en a qui coupe carrément les noyaux, mais moi je tiens à ma vie et je n'ai pas envie de mourir intoxiquée ! 😋 Alors au cas où, je coupe rien du tout...

2. Mettez les nèfles et les noyaux dans une bonbonne avec le vin rosé, l'alcool, la vanille et la cannelle.

3. Fermez le bocal et laissez macérer 45 jours. Remuez de temps en temps le mélange au cours de cette période.

4. Filtrez le mélange.

5. Préparez un sirop en faisant fondre le sucre dans l'eau. Laissez refroidir puis versez dans la bonbonne.

6. Mélangez bien et mettez en bouteilles.

7. Patientez encore quelques mois avant de déguster le vin de nèfles bien frais. 😉





Vous aimerez peut-être aussi...

8 commentaires

  1. Je ne bois pas d'alcool, mais cette recette va plaire à mon mari, toujours à la recherche d'idées pour réaliser des apéritifs maison.
    Je vais lui proposer cette recette.

    Belle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben voilà ! ^^ Je ne bois personnellement que très très peu d'alcool, mais un bon petit vin apéritif maison, je ne dis pas non ;-)
      Bonne soirée !

      Supprimer
  2. Je confirme, c'est délicieux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben si c'est une sorcière habituée aux breuvages en tous genres qui le dit, ça ne peut être que vrai ! ;-)

      Supprimer
  3. Bonjour, je viens de mettre mes nèfles à macérer.
    Doit on garder au frais et à l'abri de la lumière pendant la macération ou à température ambiante ?
    Ma bombone est en verre transparente.
    C'est la première fois que j'essaye le vin de nèfles.Cette année mon arbre en est couvert, je vais essayer aussi la confiture...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Alors, je ne suis pas une spécialiste en la matière, et sur toutes les recettes que j'ai pu lire sur les vins maison, il n'est jamais spécifié s'il faut mettre au frais ou non... Personnellement, j'ai également un bonbonne en verre transparente et je la conserve à température ambiante, dans un endroit pas trop exposé à la lumière/soleil. :-)

      Supprimer
    2. Merci pour votre réponse, je vais la mettre ds le garage !!!
      De bonnes et belles recettes sur votre blog que je découvre, merci !!!

      Supprimer
    3. Moi je la mets généralement dans mon entrée ;-)Et merci pour les compliments sur mon blog ! ^^

      Supprimer